Christine Le Nabour (Cloarec)
Députée de la 5ème Circonscription d'Ille-et-Vilaine

À LA RÉSIDENCE STE-MARIE DE CHÂTEAUBOURG.

En circonscription

À l'EHPAD "La Résidence Sainte-Marie" de Châteaubourg ce lundi 26 octobre 2020.

A défaut de pouvoir de visiter la structure pour des raisons sanitaires évidentes, je me suis entretenue avec sa Directrice Mme Marie-Pierre BOURGIN que j'avais déjà rencontré lors de l'atelier que j'avais organisé sur la question du Grand-âge le 1er mars 2019, et M. Guy MEVEL – Président du Conseil d'Administration.

L'établissement compte aujourd'hui 84 résidents pour 57 salariés, avec une capacité d'accueil de 90 places (80 + 4 accueils temporaires + 6 accueils de jour). Etablissement de plein pied entouré de verdure, la vie y est organisée en quartiers. Un lieu paisible, propice au repos.

Plusieurs sujets abordés ont été abordés lors de ce temps d'échanges, parmi lesquels :

  • La réforme "Grand-âge et autonomie": Dans les discours nationaux depuis plus de 10 ans, elle sera enfin débattue le 1er semestre 2021, après le vote historique d'une 5ème branche de la sécurité sociale (finançant l'autonomie).
  • La crise sanitaire a souligné les difficultés d'accès à la bonne information en raison de la multiplication des interlocuteurs et le manque de prise en compte des réalités de terrain des EHPAD privés à but non lucratifs, en milieu rural. L'épuisement des personnels engendre des arrêts de travail et des démissions.
  • Comme pour l'attractivité des métiers liés au Grand-âge, la réforme doit être une opportunité de rendre plus cohérente l'organisation. La transposition des mesures signées en clôture du Ségur de la Santé est également attendue, avec notamment les revalorisations salariales qui devraient être effectives avant la fin de l'année.
  • Les projets en cours, avec une réflexion autour de la rénovation de l'établissement qui pourrait être combinée à une extension ainsi que de la future construction d'habitats inclusifs en proximité de la résidence et en collaboration avec la mairie. Des projets qui répondent aux besoins tant en terme de demande (liste d'attente fournie) que de solution (développement de "sas" nécessaires entre le maintien à domicile et l'EHPAD).


Dans la perspective de ces projets comme de la réforme "grand-âge et autonomie", nous avons convenu de rester en lien pour échanger en proximité. L'engagement du personnel au plus fort de la crise a également été souligné par la direction. Chacun doit en avoir conscience lorsqu'il visite l'un de ses proches: les règles actuellement imposées étant d'abord une protection pour ces derniers. Un grand bravo aux équipes pour leur travail. A nous, législateur, de construire une réforme à la hauteur de leur mobilisation.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.