Christine Le Nabour (Cloarec)
Députée de la 5ème Circonscription d'Ille-et-Vilaine

À MOULINS ET BOISTRUDAN.

En circonscription

À la rencontre du RPI (Regroupement Pedagogique Intercommunal) de Moulins - Boistrudan ce lundi 8 juin 2020. À noter qu’il s’agit un RPI qui a deux particularités : Regroupement public-privé sur deux communes de deux intercommunalités différentes (Vitré-communauté pour Moulins, et le-Pays-de-Châteaugiron pour Boistrudan). C'est unique en France.

Je me suis d'abord rendue à l’école Simone VEIL de Moulins que j’avais inaugurée le 15 septembre 2018. L’occasion de retrouver Frédéric FADIER – Directeur, et Laurence MORICE – Élue aux Commissions école et affaires culturelles de la commune, avec qui j’ai échangé sur les périodes de confinement et de déconfinement, donc sur l'organisation des temps scolaire et périscolaire. Une équipe enseignante mobilisée durant le confinement (jusqu’à 4 enseignants volontaires au plus fort de la crise sanitaire) comme pour la reprise, organisée autour de deux groupes (lundi/mardi et jeudi/vendredi). Une mobilisation qui permet d’accueillir aujourd’hui la quasi-totalité des élèves, dans le respect du protocole sanitaire et des gestes barrières parfaitement intégrés par les enfants. Depuis le 11 mai, toutes les classes sont susceptibles d’être accueillies et aucun élève n’a été refusé. Si l’enseignement à distance ne remplacera jamais, ni la relation enseignant-élève, ni le lien social permis par l’école, cette continuité pédagogique a su montrer son utilité dans cette période si particulière : aucun enfant n’est sorti des « radars ». Les parents portent par ailleurs un regard positif sur cette reprise, illustrant ainsi le modèle breton (45% de retour à l’école pour une moyennes nationale à 22% en zone verte – 44% en Ille-et-Vilaine).

J'ai poursuivi à l'école Sainte-Thérèse de Boistrudan, de ce même RPI. Là aussi, j'ai échangé avec un personnel enseignant enthousiaste de pouvoir à nouveau accueillir les élèves, à l'image de Marine LEGAVE - Directrice. Un sentiment partagé au vu des larges sourires des enfants et parents que j'ai pu croiser lors de mon arrivée. L'occasion de discuter également avec le personnel d'entretien qui accueille avec responsabilité les nouvelles exigences sanitaires qu'impose cette période. Un travail collectif, concerté, qui là encore permet d'enregistrer un taux de retour à l'école de quasi 100%. J'ai par ailleurs co-signé un courrier adressé à Jean-Michel BLANQUER - Ministre de l'Éducation nationale et de la jeunesse, demandant l'allègement du protocole dans ce contexte sanitaire rassurant. Cet allègement sur les 15 derniers jours permettrait une organisation facilitée pour les parents, et participerait à la nécessaire reprise économique.

Se pose désormais la question de la rentrée de septembre. Nul doute que nous saurons tous tirer les bénéfices de cette mobilisation collective, de cette adaptabilité dans un temps contraint. Je salue cette relation de confiance construite sur le long terme, par l’ensemble des acteurs au plus près des besoins.

C’est avec plaisir que je me suis également rendue dans le centre bourg de Moulins avec Monsieur le Maire Pierre MELOT. L’occasion d’échanger sur les projets de la commune, mais aussi sur la gestion durant la crise. À noter que Moulins a été cité en exemple pour avoir été l’une des premières communes à distribuer à ses habitants des masques, fabriqués localement par Madame Cassy CORGNE. Une belle initiative relayée par des médias nationaux (voir vidéos des reportages BFM TV ci-après).

Nouvelle illustration de la solidarité plurielle de notre territoire.

Crédit vidéos: bfmtv.com


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.