Christine Le Nabour (Cloarec)
Députée de la 5ème Circonscription d'Ille-et-Vilaine

INVITÉE PAR BRIGITTE KLINKERT AU MINISTÈRE DU TRAVAIL.

À l'Assemblée Nationale

Au ministère du Travail ce jeudi 9 juillet 2020, à l’invitation de Brigitte KLINKERT – Ministre déléguée à l’insertion auprès de la Ministre du travail. Elle a souhaité me rencontrer dans les heures qui ont suivi sa nomination, me sachant particulièrement engagée sur l’insertion des jeunes et des plus éloignés de l’emploi. Je l'en remercie vivement.

Nous avons échangé sur les politiques d’ores et déjà lancées en faveur des jeunes en difficulté d'insertion, notamment dans le cadre du Plan pauvreté ; Sur L’obligation de formation des 16-18 ans qui verra le jour en septembre 2020, sur le Parcours d'Accompagnement Contractualisé (PACÉA) et sur la Garantie jeunes. Députée référente sur la Bretagne pour le déploiement de cette stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, je suivrai avec attention la mise en œuvre de ce qui devrait constituer une avancée concrète, pour l’insertion des jeunes dans la formation et l'emploi.

Nous avons évoqué le Plan de relance qui sera annoncé les prochaines semaines, et dans lequel la question de l'emploi des jeunes devra tenir une place

importante. Lorsque survient une crise, les premiers impactés sont les jeunes, quels que soient leurs niveaux de qualification. 700.000 diplômés sont à même d'entrer sur le marché du travail en septembre prochain sans compter les peu ou pas qualifiés déjà identifiés ou nouvellement décrocheurs du fait de la crise. Dans une période où la préoccupation des entreprises est centrée sur leur survie plutôt que sur le renouvellement des compétences, je plaide pour une action globale, dans laquelle des mesures devront cibler les plus fragiles, les moins agiles. Un cycle de concertation avec les partenaires sociaux dans lequel figure le chantier sur l’emploi des jeunes a été lancé et apportera de premiers éléments auxquels je serai particulièrement attentive et impliquée.

Nous avons également échangé sur l'Insertion par l'Activité Économique (IAE) et notamment sur la Proposition de loi que nous avons déposée avec Marie-Christine VERDIER-JOUCLAS et Didier BAICHÈRE. Au delà des aides apportées aux entreprises pour favoriser le maintien dans l'emploi et inciter à l'embauche, nous devons renforcer ce secteur d'activité et accompagner les structures.

Je salue l'initiative du Président de la République d'avoir nommé une Ministre déléguée à l'insertion. Je remercie Brigitte KLINKERT pour cette invitation et son écoute. La tâche qui se présente devant nous est immense. Nous devons collectivement trouver des solutions adaptées aux différents profils de jeunes pour continuer à les accompagner vers l’autonomie et l’emploi, leur donner des perspectives d’avenir, mieux les informer sur leurs droits, les former, les qualifier, leur permettre de choisir leur avenir professionnel et trouver leur place dans la société. Les citoyens de demain sont les jeunes d’aujourd’hui.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.